Tous les articles par Michel Gueury

Stationnement sur les trottoirs 🚗

Pour rappel, l’article 24 du code de la route interdit de mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement à tout endroit où il est manifestement susceptible de constituer un danger pour les autres usagers de la route ou de les gêner sans nécessité, notamment sur les trottoirs.

Outre l’infraction classée du deuxième degré qui peut donner lieu à une amende de 110 euros, l’occupation des trottoirs par les voitures force les piétons à marcher sur la route et se mettre en danger. 🆘

Pour protéger nos enfants, merci de tenir compte de leurs déplacements à pied ou vélo dans la rue lorsque vous vous stationnez. En effet, se garer, lorsqu’il le faut, un peu plus loin est le prix d’une meilleure sécurité aux abords du club.

Merci pour eux ! 👍👍👍

Saint-Nicolas 2019

Notre Fête de la Saint-Nicolas aura lieu le samedi 30/11/2019 à l’institut St Laurent – Rue St Laurent 29 à 4000 Liège (Vaste Parking de 150 places)

Au programme :

Suivi d’une soirée Animée dès 21h00…..

Au menu, Boulets – frites – compote : 12€ pour les adultes (2 pièces) et 8€ pour les enfants (1 pièce)

Inscriptions et réservations auprès de votre entraîneur ou délégué avant le 25 novembre 2019.

Pour télécharger un bon de commande : Cliquez ici

Souscription d’un pack CEFF pour nos formateurs

Soucieuse de la qualité de la formation, l‘école des jeunes du RDC Cointe a souscrit pour ses formateurs auprès de la CEFF (Communauté des Entraîneurs Francophone de Football) un abonnement collectif. Celui-ci leur offrira des avantages mais également plus de facilité pour continuer à se former aux méthodes modernes d’entraînement et de coaching.

En complément, le logiciel intégré « Coaching Player » améliorera la gestion et simplifiera l’organisation sportive et administrative de nos équipes. En effet, disposant d’une console d’administration personnalisée, le staff sportif bénéficiera d’un outil moderne permettant le suivi individualisé de chacun de nos joueurs.

Le Standard de Cointe

Le retour d’un partenariat avec le Standard de Liège

Nous vous annoncions récemment un partenariat entre le Standard de Liège et le RDC Cointe. Mais saviez-vous que ce n’est pas le premier ? En effet, il y a 30 ans presque jour pour jour les 2 clubs se liaient pour une collaboration d’une douzaine d’année.

En 1989, le Standard de Liège, qui souhaite avoir un nouveau centre d’entrainement pour augmenter son emprunte sociale dans la région, apporte son aide au DC Cointe en finançant des travaux entrepris sur le nouveau site du Chéra sous forme d’un loyer anticipatif. C’est ainsi que 80 jeunes joueurs du Standard de Liège répartis dans 5 équipes (2 pré-minimes, 2 minimes et 1 cadet) s’entrainent dans nos installations qu’ils partagent avec les équipes séniors cointoises de l’ALFA. (Le DC Cointe ne possédant plus d’équipe de jeunes à la suite de la disparition des séries jeunes en ALFA quelques années auparavant)

Le centre de formation du Standard de Liège à Cointe accueille alors les jeunes standardman dont le niveau est plus faible (régionaux) mais avec l’avantage d’être géographiquement plus proche du centre-ville pour permettre un accès à pied, en bus ou à vélo (notamment lorsque les parents n’ont pas la possibilité de conduire leurs enfants en voiture).

Néanmoins, le Standard ne désire pas aller au-delà des cadets avec les joueurs jugés plus faibles. Pour assurer une continuité pour ces jeunes en championnat régional, un accord est pris entre le Standard de Liège et le DC Cointe qui aboutit sur la création d’un nouveau club en 1993 sur le site du Chéra ; Le Standard de Cointe qui sera composée pour la saison 1993-1994 d’une seule équipe scolaire (dérogation étant obtenue de l’Union Belge pour l’obligation d’aligner une équipe première). Inscrit sous le matricule 9266, ce nouveau club évolue en rouge et blanc (Standard de Liège oblige) et même si son comité est composé de quelques anciens Cointois, il est totalement dépendant du Standard de Liège pour sa logistique et son matériel.

Le Standard de Liège conserve sur le site de Cointe son centre de formation pour la gestion des catégories pré-minimes, minimes et cadets

Après une belle saison pour son équipe scolaire (second au classement final), le Standard de Cointe ajoutera une seconde équipe pour la saison 1994-1995 pour aligner une scolaire et une junior.

C’est aussi au début de cette saison, qu’en septembre 1994 l’hebdomadaire Feu vert s’étoffe d’un nouveau feuillet composé d’une page réalisée par le Standard de Cointe et qui se fera appeler « Feu Rouge » (en allusion à leur couleur)

La saison suivante (1995-1996), le Standard de Liège change radicalement de structure et abandonne son centre de formation sur le site de Cointe. Il transfert ses équipes jeunes jouant sur le site du Chéra au Standard de Cointe avec les mêmes avantages et le même encadrement, puisque le Standard de Liège en assure toujours la logistique. Le Standard de Cointe est alors qualifié de centre de recrutement et de perfectionnement du Standard de Liège.

Le Standard de Cointe alignera dès lors 9 équipes de jeunes pour la nouvel saison 1995-1996 mais également une équipe première (principalement composées de Juniors) qui évoluera en P4 pour se conformer aux obligations de l’union belge. En une saison, il passe ainsi de 40 à plus de 150 affiliés.

Première équipe P4 du Standard de Cointe – Saison 1995 – 1996

La collaboration du Standard de Liège prend fin au terme de la saison 2000-2001 et entraine la disparition du Standard de Cointe. En commun accord, le RDC Cointe reprend alors sous sa gestion et sa logistique toutes les activités liées aux jeunes sur le site du Chéra. Sous son nom, deux structures coexisteront désormais au sein d’un même club. L’une alignera 6 équipes séniors en ALFA, l’autre 13 équipes de jeunes et 2 équipes séniors en URBSFA qui reprennent l’ancien matricule du Standard de Cointe : 9266.

Partinariat RDC Cointe – Standard de Liège

Cointe, Nouveau partenaire du Standard de Liège

Cette semaine l’école des jeunes du RDC Cointe a finalisé un partenariat avec le Standard de Liège. Une bonne nouvelle pour nos jeunes !

Lien : Cliquez ici

En quoi consiste ce partenariat ;

Le RDC Coint s’engage essentiellement à remonter au Standard de Liège une information/recommandation relative aux jeunes joueurs les plus prometteurs des catégories U6 à U12.


De son côté, le Standard de Liège s’engage sur une dizaine de points, dont notamment :
– à accepter un transfert définitif gratuit d’un joueur du Standard de Liège âgé de 17 ans minimum que notre club ne souhaite pas conserver et qui aurait trouvé un accord avec le club partenaire.
– à inviter plusieurs équipes (U8, U9, U10, U11, U12) des clubs partenaires à un tournoi relevé annuel se déroulant à l’Académie Robert Louis-Dreyfus.
– à organiser un Team Building annuel à l’Académie entre le staff de l’ARLD et les directeurs techniques et coordinateurs des clubs partenaires.
– à inviter des membres de chaque club partenaire à différents événements (un match officiel, une visite de stade…).
– à assurer une promotion de chaque club partenaire via un article dans le Standard Magazine.
– à relayer certains événements organisés par les clubs partenaires sur ses réseaux sociaux ou supports de communication.
– à autoriser chaque club partenaire à se présenter comme « club partenaire du Standard de Liège pour les saisons 2019/2020, 2020/2021 et 2021/2022 ».
– à octroyer une réduction commerciale au Fan Shop du Standard de Liège à l’ensemble des affiliés du club partenaire.
– à permettre dans la mesure du possible aux entraineurs en formation (Brevet ou UEFA) des clubs partenaires de venir assister à des entrainements au Standard de Liège.
– à fournir les vidéos des matches en sur-catégorie filmés mais aussi des conseils pour la mise en place de la vidéo dans les clubs partenaires qui le souhaitent.


De plus, le Standard de Liège rencontre au maximum et dans la mesure du possible les attentes des clubs de son réseau au niveau des engagements non-conventionnés (visite des stages avec les joueurs, organisation de nombreuses rencontres amicales pour le jeu à 5 et jeu à 8, pour le jeu à 11, le critère retenu est le niveau interprovincial).